Ballantine’s Hard Fired

ballantines-hard-fire-scotch

Ballantine’s Hard Fired, entre douceur et notes fumées.

Forgé par le feu, ce nouveau scotch whisky a vieilli dans des fûts brulés à deux reprises, le tout supervisé par le Master Blender Sandy Hislop.

Sandy Hislop

Ce dernier, 5ème Master Blender depuis la création de la maison Ballantine’s en 1827, a sélectionné au nez les fûts qui seront utilisés dans le processus du vieillissement de ce whisky. Avant cela, les tonneliers ont élaborés ces contenants en chêne américain. Les fûts avant d’être utilisé pour le whisky servent d’abord à l‘élaboration du bourbon.

Hard Fired

Ce whisky titrant à 40% volume mêle rondeur et puissance en bouche. Au contact du fût de chêne, le scotch whisky va interagir et dégager un produit doux, crémeux, légèrement fumé et épicé.

L’amateur de whisky y retrouve des notes de miel et de pomme.

Si l’on décompose ses notes de dégustation :

  • robe : lumineuse, ambre dorée
  • nez : douceur fruité de poires mûres et de cassis, vanille, caramel au beurre, et légère volute fumée
  • palais : miel et pommes rouges se terminant sur des notes légèrement fumées
  • finale : longue au saveurs vanillées et acidulées

Dégustation

Le Ballantine’s Hard Fired se déguste sec ou en glace.

Il est aussi judicieux de l’accompagné d’un quartier d’orange légèrement brulé. Cela va révéler les notes sucrées et fumées de ce scotch.

ballantines-hard-fire-alcool

ballantines-hard-fire

ballantines-hard-fire-whisky

Ballantine’s Hard Fired – 19,50€ en GMS

Plus par Foucaud

Timex IronMan Run x50+

La Timex IronMan Run x50+ est une montre connectée destinée aux sportifs...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *