Salon de l’agriculture 2018

salon-agriculture-2018-vache

Le salon de l’agriculture 2018 a accueilli près de 672 570 visiteurs.

Chaque année, la porte de Versailles se transforme pendant 9 jours en grande ferme avec les agriculteurs, éleveurs et autres acteurs de la filière agricole.

Ce salon est l’occasion pour les éleveurs de faire participer leurs bêtes aux concours agricoles.

Les visiteurs peuvent approcher de près les nombreux animaux : ovins, bovins, porcins, caprins, poules

Ils découvrent aussi les nouveaux enjeux de l’agriculture française avec la montée de la vente directe, une meilleure traçabilité sanitaire, une production moins gourmande en énergie, en antibiotiques ou en pesticides.

Dégustation de produits

Pour illustrer cela, de nombreux syndicats comme celui de la viande ou du lait promeuvent les produits issu de l’élevage ou de la culture. Le public pouvait ainsi gouter les nombreux fromages de la région Savoie Montblanc.

Pour ma part, j’ai dégusté de la grillade de viande de bœuf et d’agneau britannique au sein du Pub St George, géré par l’AHDB (Agriculture and Horticulture Development Board).  Cela donne une viande très tendre avec pour l’agneau une viande plus douce que celui de France.

De nombreux industriels et distributeurs agroalimentaires étaient aussi présents pour parfois se racheter une bonne image.

salon-agriculture-2018-moissoneuse

salon-agriculture-2018-vache-anglaise

salon-agriculture-2018-viande

Le savoir-bière

Enfin, comme chaque année, les Brasseurs de France avait un grand stand, illustrant la diversité et le dynamisme de ce secteur.

La France est le 3ème pays européen en nombres de brasseries avec 1100 brasseurs et 65 000 emplois. Les français consomment 31 litres par an et par habitant contre 143 litres en République Tchèque.

En France, la filière brassicole alsacienne est très dynamique avec de nombreuses brasseries ouvertes au  public comme la Brasserie Météor ou la Brasserie Uberach.

La bière est donc source de tourisme pour les français qui souhaitent découvrir le parcours de fabrication et déguster avec modération :

  1. eau, malt, houblon… : le brasseur sélectionne les ingrédients
  2. concassage : le malte d’orge et d’autres céréales selon la recette
  3. empâtage : le malte et l’eau se rencontrent durant l’empatâge
  4. ébullition : les houblons aromatisent la bière
  5. fermentation: la levure transforme le moût en bière
  6. garde : l’affinage de la bière pendant la garde
  7. embouteillage : l’étiquetage se fait au même moment
  8. enflûtage

Pour cette édition du SIA, les Brasseurs de France ont lancé la première marque collective de qualité sur la bière: Profession Brasseur qui garantira origine, qualité, savoir-faire des bières françaises.

salon-agriculture-2018-brasseur-de-france

salon-agriculture-2018-biere

More from Foucaud

La Ligurie, une région d’artisans

La Ligurie, située au nord-ouest de l’Italie est un région propice à...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *