[Critique] Il était une fois la forêt

Il était une fois la forêt est un film documentaire nous plongeant dans les forêt tropicales d’Afrique et d’Amérique du Sud.

Réalisé par Luc Jacquet, sur une idée originale de Francis Hallé, botaniste, biologiste et dendrologue français, ce film vient à nous montrer des espaces où l’homme est absent mais où la vie est bien présente.

Ainsi, Francis Hallé nous fait grimper sur la canopée d’où l’on domine la forêt qui s’étend à perte de vue… Ce film à l’aide de ses images léchées vient nous éveiller, nous sensibiliser à vie des forêts tropicales qui se veut forte mais aussi très faible face à l’action de l’homme. 

Ces terres sont encore vierges de toute présence active de l’homme mais pour encore combien de temps… 

En attendant, la forêt tropicale fourmille d’une vie végétale et animale qui nous est souvent méconnue. Ces espaces avec ses tempêtes, ses sécheresses, ses pluies, son soleil viennent s’autoréguler, la vie n’est jamais morte, elle revit, se renouvelle…

Ce film de 1h15 ne se veut aucunement moraliste, il nous montre simplement la beauté de ces espaces qui sont indispensables à la survie de l’homme. Le réalisateur s’aide d’image de synthèse pour nous retracer la vie des végétaux, comment une petite plante devient arbre centenaire pour redevenir terreau… 

Il était une fois la forêt sera en salle à partir du 13 novembre au cinéma. Pour les écoles et autres amateurs de la nature, ce film est un très bon support pédagogique.

Plus par Foucaud

G, Parfait et Modeste

Gérémy Credeville alias G se met en scène dans son spectacle G,...
Lire la suite

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *