[Critique] Toute première fois

Synopsis

Jérémie, 34 ans, émerge dans un appartement inconnu aux côtés d’Adna, une ravissante suédoise aussi drôle qu’attachante. Le début dʼun conte de fées ? Rien nʼest moins sûr car Jérémie est sur le point de se marier… avec Antoine.

Mon avis

Cette comédie de Maxime Govare et Noémie Saglio fait du bien dans ce monde bien sombre. Ainsi, parfois, il faut savoir partir d’une histoire simple pour faire rire le spectateur et l’entraîner dans le calvaire et les doutes de Jérémy, interprété par Pio Marmaï.

A travers les différents personnages dont plus d’un sont caricaturaux, amenant ainsi des situations drôles avec des répliques faisant mouche comme l’évocation de l’amour pour une femme de la part du héros homosexuel « C’est comme si toute ta vie, tu étais fan de l’OM mais que un jour, tu te rends compte que tu aimes le PSG » dixit son meilleur amis hétérosexuel.

Il faut dire aussi que le charme d’Adrianna Gradziel y joue pour beaucoup, cette belle blonde au regard naturel ne peut faire que des émules.

La réaction de la famille du héros principal est aussi rigolote avec leurs esprit gay-branchitude à travers leurs amours pour leur fils, quitte à délaisser leurs autres enfants.

On retiendra ou on ne retiendra pas la présence de Camille Cottin, alias la Connasse qui n’amène rien au film en restant cloisonné à ce qu’elle fait sur sur Canal Plus.

En résumé

Toute première fois est un film divertissant qui saura nous amené de la gaité dans cette société bien sombre. L’intrigue est intéressante et est traité avec humour et légèreté, ce qu’on demandait au film.

Sorti en salles le 28 janvier 2015

Plus par Foucaud

De la viande Charal pour votre barbecue

La marque Charal propose toute une gamme de viandes prête à être...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *