[Critique] L’eveil d’Edoardo

L’éveil d’Edoardo est une comédie douce-amère

Synopsis

C’est l’été sur la côte italienne. Pour Edoardo 17 ans le temps des premiers émois est venu. Mais maladroit et timide avec les filles, il découvre que le sexe est plus compliqué que ce qu’il pensait…

Mon avis

Le film de 86 minutes se déroule en Italie avec des acteurs du pays. Duccio Chiarini, le réalisateur a souhaité raconter le passage de l’adolescence à l’âge adulte de façon plus intime et profonde. Pour cela, il a soumis le scénario au Biennale College de la Mostra de Venise qui l’a retenu.

La problématique de l’intime est très présent à travers le personnage d’Eldoardo, un jeune italien amoureux d’une jeune fille qu’il croise chaque été. Ainsi, différents sujets sont déclinés dans le film : prostitution, premier amour, problème physiologique, divorce, études…

Le sexe et les sentiments cohabitent avec dans le même temps un travail de l’image et du rythme donné par le réalisateur qui donne corps à cette comédie sentimentale. Cependant, les images illustrant ces différentes problématiques ne sont pas forcément à la portée de tous.

En résumé

Cette comédie douce-amère sera destiné donc selon moi un public adulte plutôt qu’ à un public adolescent. L’éveil d’Edoardo amène de nombreuses choses intéressantes comme la relation parents-enfants, amis, amours-sexe.

Pour le premier long-métrage du réalisateur Duccio Chiarini est plutôt réussi même si il a tendance à vouloir parler de trop de choses avec des images parfois crues.

Sortie le 17 juin 2015

Plus par Foucaud

Charlie Countryman – Un film de Fredrik Bond

Charlie Countryman, une premier film de Fredrik Bond Synopsis Complètement déboussolé après...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *