[Critique] 9 mois ferme, un film d’Albert Dupontel

9 mois ferme est une comédie dramatique imaginée par Albert Dupontel.

Synopsis :

Ariane Felder, interprétée par Sandrine Kiberlain tombe enceinte ! C’est d’autant plus surprenant que c’est une jeune juge aux moeurs strictes et une célibataire endurcie.
Mais ce qui est encore plus surprenant, c’est que d’après les tests de paternité, le père de l’enfant n’est autre que Bob, un criminel poursuivi pour une atroce agression ! Ariane qui ne se souvient de rien, tente alors de comprendre ce qui a bien pu se passer et ce qui l’attend…

Mon avis :

Albert Dupontel qui est dans ce film à la fois le scénariste, réalisateur et acteur arrive très bien à embarquer le spectateur dans la vie stricte et rangée d’Ariane Felder.  Une vie trop établie pour cette juge jusqu’au jour où elle va vivre tout ce qu’elle ne voulait pas surtout vivre.
De là, l’héroïne va être chamboulée en niant ce qu’elle a vécu jusqu’à finalement l’accepter. Albert Dupontel part donc d’un monde de justice dur où il a peut de place pour les sentiments pour en faire un film de comédie où de nombreuses situations cocasses et drôlent viennent provoquer du rire chez le spectateur. 
On saluera aussi la présence de l’acteur Philippe Uchan qui vient accentué le coté comédie du film avec brio. 
 
Au cinéma le 16 octobre 2013. 
More from Foucaud

Rio 2016 : 3 accessoires pour les JO

Les Jeux Olympiques battent leurs pleins à Rio avec de nombreux sportifs...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *